Top 18 des pires citations de Jean-Marie Le Pen a vomir


Le fondateur du Front national a organisé sa propre soirée électorale, entouré de vieux grognards de l’extrême droite dans sa demeure de Saint-Cloud, histoire notamment de rappeler à sa fille ce qu’elle lui doit.

citations de Jean-Marie Le Pen

Spécialiste de la phrase-choc généralement à la fois raciste, homophobe et révisionniste, Le Pen père nous a offert en soixante années de carrière un certain nombre de perles inoubliables. On a répertorié les meilleures des pires, histoire d’y repenser de temps, en temps, comme dans un isoloir. C’est souvent facho et nauséabond, à ne pas lire avant de manger. C’est Jean-Marie, celui qui a lancé sa fille Marine Le Pen en politique !

« Le sidaïque […] est contagieux par sa transpiration, ses larmes, sa salive, son contact. C’est une espèce de lépreux.«  (1987)

 

« Monsieur Durafour-crématoire, merci de cet aveu.«  (2 septembre 1988)

 

« La première usine qu’il faut faire en France, c’est une usine à couilles !«  (2012)

 

« Mon personnel de maison est noir, mon cuisinier est noir […] que faut-il que je fasse ? Que je me marie avec un noir, homosexuel et sidaïque ?«  (21 avril 2002)

 

« Je ne dis pas que les chambres à gaz n’ont pas existé. Je n’ai pas pu moi-même en voir. Je n’ai pas étudié spécialement la question. Mais je crois que c’est un point de détail de l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale.«  (13 septembre 1987)
C’est vrai quoi, chipoter sur les événements et les chiffres, c’est un truc d’expert comptable.

 

« Hiroshima est un détail de l’histoire aérienne de la guerre«  (18 septembre 1987)
Décidément monsieur Le Pen a quelques difficultés avec l’utilisation du terme « détail de l’histoire ».

 

« Je vais te faire courir moi tu vas voir, rouquin…PD!«  (1997)

 

« La Déclaration des droits de l’Homme marque le début de la décadence de la France«  (26 août 1989)

 

« Oui, je crois en l’inégalité des races. Aux Jeux olympiques, il y a une évidente inégalité entre la race noire et la race blanche, c’est un fait. Je constate que les races sont inégales.«  (9 septembre 1996)

 

« Le bobo est plutôt de gauche et il est plutôt poilu de la gueule. C’est la mode musulmane ça, d’être poilu de la gueule. Comme ça, ça vous fait prendre pour un FLN.«  (17 avril 2012)

 

« Un homme qui ne boit pas de vin n’est pas tout à fait respectable, selon moi.«  (29 juillet 2011)

 

« Savez-vous que le prénom du petit-fils de Sarkozy est Solal, ce qui ne relève pas d’une franche assimilation de sa famille à la société française, et que Mohammed est le prénom le plus donné aux nouveau-nés à Marseille ?«  (2010)

 

« Il faut qu’il y ait une autorité, et nous pensons que l’autorité la plus qualifiée dans un ménage est celle de l’homme«  (1979)

 

« Le général De Gaulle était-il plus courageux que ne l’était le Maréchal en zone occupée ? Ce n’est pas sûr.«  (1996)

 

« L’homosexualité n’est pas un délit, mais elle constitue une anomalie biologique et sociale.«  (13 février 1984)

 

L’immigration ? « Monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois. » (20 mai 2014)

 

« Je comprends tout à fait qu’on mette en cause la démocratie, qu’on la combatte. » (8 avril 2015)

 

« Je n’ai jamais considéré le maréchal Pétain comme un traître. » (8 avril 2015)

 

Vu sur wikiquote.org