Une jeune Française a vendu sa virginité aux enchères pour plus d’un million de dollars


Jasmine, 20 ans, vient de vendre sa virginité pour plus d’un million d’euros sur Internet à un banquier de Wall Street. Elle dit tout assumer.

Elle ne « regrette rien ». Jasmine, une Française de 20 ans, vient de vendre sa virginité pour plus d’un million d’euros sur Internet à un banquier de Wall Street.

Si elle s’était toujours promis de rester pure et vierge avant le mariage, la jeune femme dit avoir changé d’avis pour aider ses proches. Elevée dans une famille très religieuse, Jasmine raconte ainsi dans un entretien au tabloïd britannique Mirror comment elle a pris sa décision: « Ma virginité était importante pour moi, mais avec ma famille, nous croulions sous les dépenses. Une maison, une voiture, tout ça c’est très cher ». Autant de raisons, selon elle, pour vendre sa virginité.

Elle prend alors quelques photos d’elle en sous-vêtements, se crée un profil sur un site d’escort spécialisé. Et Jasmine assume, dit tout à ses parents, à ses frères et sœurs qui, selon elle, ont compris son choix.

« Une femme devrait avoir le droit de faire ce qu’elle veut de son corps »

Après plusieurs jours d’enchères, la virginité de Jasmine est adjugée pour 1,2 millions de dollars à un banquier de Wall Street, arrivé devant un DJ de Los Angeles qui avait misé, lui, 900.000 dollars.

La jeune Française, qui a depuis rencontré le banquier, n’a aucun regret. « Ca ne devrait plus être tabou, dit-elle. Une femme devrait avoir le droit de faire ce qu’elle veut de son corps ». Elle avoue toutefois avoir eu de la chance de tomber sur ce qu’elle appelle « son client »: « Il a été un vrai gentleman. Il était aux petits soins avec moi. On ne peut pas encore parler d’amour, mais nous allons nous revoir », assure-t-elle.

Le site qui a organisé la transaction n’en est pas à son coup d’essai. Le record est notamment détenu par un homme d’affaires d’Abu Dhabi qui a dépensé 2 millions et demi de dollars pour la virginité d’une jeune américaine.